hemochromatose
hemochromatose

Trop de fer dans le sang (hémochromatose) : diagnostics et traitements

L’excès de fer, ou trop de fer dans le sang, est une situation métabolique qui se caractérise par l’accumulation anormale de fer dans l’organism. Ce minéral essentiel peut causer des complications et affecter la santé lorsqu’il est présent en grande quantité. Dans cet article, nous allons aborder les causes possibles, les symptômes et le traitement pour gérer cette condition.

Le rôle du fer dans notre organisme

Le fer est un élément indispensable au bon fonctionnement de notre corps. Il a plusieurs fonctions, notamment :

  • Il participe à la formation de l’hémoglobine, responsable du transport d’oxygène dans le sang ;
  • Il joue un rôle essentiel dans la production d’énergie cellulaire ;
  • Il intervient dans le système immunitaire ;
  • Il contribue au développement cognitif.

Cependant, il faut savoir que notre organisme ne produit pas naturellement du fer et doit donc le puiser dans l’alimentation. Le foie stocke ensuite le fer jusqu’à ce qu’il soit nécessaire.

Les origines d’une surcharge en fer

Mauvaise alimentation et suppléments nutritionnels

Une surcharge en fer peut être due à une mauvaise alimentation, notamment par la consommation excessive d’aliments riches en fer, tels que les abats, les viandes rouges, et les crustacés. De plus, certains suppléments alimentaires peuvent contenir du fer, augmentant ainsi le risque d’accumulation de ce minéral dans le sang.

Maladies génétiques

Les maladies génétiques sont une cause fréquente de surcharge en fer. Par exemple, l’hémochromatose, qui est une maladie héréditaire courante, entraîne une absorption excessive et un stockage anormal de fer dans l’organisme. Les personnes atteintes de cette condition doivent surveiller attentivement leur niveau de fer pour éviter des complications.

Transfusions sanguines multiples

Les patients ayant besoin de transfusions sanguines régulières, comme c’est le cas chez les personnes atteintes de la thalassémie ou certaines formes d’anémie chronique, sont également sujets à une accumulation de fer. En effet, ces transfusions représentent un apport supplémentaire de fer dans l’organisme, qui peut finir par créer une surcharge.

Symptômes et conséquences

La présence d’excès de fer dans le sang peut être asymptomatique pendant longtemps. Cependant, lorsque les symptômes commencent à apparaître, ils sont variés :

  1. Fatigue persistante ;
  2. Douleurs abdominales ;
  3. Problèmes cardiaques ;
  4. Diabète (due à la détérioration des cellules du pancréas) ;
  5. Arthropathie (douleurs et gonflement des articulations) ;
  6. Problèmes hépatiques.

Les conséquences potentielles d’une surcharge en fer incluent les dommages aux organes vitaux tels que le foie, le cœur et la glande endocrine. La surcharge en fer peut également entraîner une coloration grise ou bronze de la peau.

Diagnostic et traitement

Un diagnostic précoce est crucial pour contrôler le taux de fer dans l’organisme et éviter des complications sérieuses. Il existe plusieurs tests médicaux pouvant être pratiqués :

  1. La prise de sang : elle permet d’évaluer les niveaux de ferritine (protéine qui stocke le fer) et transferrine (qui transporte le fer) dans le sang ;
  2. L’imagerie par résonance magnétique (IRM) : elle offre une représentation visuelle des organes et permet de détecter les dépôts excessifs de fer.

Une fois la surcharge en fer confirmée, des traitements médicaux sont disponibles :

  • La phlébotomie thérapeutique : cette procédure consiste à retirer régulièrement une certaine quantité de sang afin de diminuer le niveau de fer dans l’organisme ;
  • Les chélateurs de fer : ces médicaments aident à éliminer l’excès de fer du corps par les voies naturelles (urine et selles).

Enfin, pour prévenir l’accumulation de fer dans le sang, il est recommandé de suivre une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes, et pauvre en aliments riches en fer. Il faut également être vigilant quant à la consommation de suppléments alimentaires contenant du fer.

Ressources utiles :

Cette publication a un commentaire

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.